Vidéothèque

Arlindo Constantino, libraire, militant et membre de la liste Bagnolet en Commun, évoque l’importance de s’engager et de lutter ensemble contre toutes formes de discrimination.

Nicandro Pirolli, directeur d’école retraité, bénévole co-animateur de la Boutique de la Solidarité, exprime ses attentes pour les municipales :retrouver la ville accueillante, solidaire, où il fait bon vivre, qu’il a connue à son arrivée à Bagnolet.

Tout au long du mandat, des citoyen-ne-s, des habitant-e-s, des associations se sont mobilisé-e-s pour défendre le droit des locataires à un logement digne, sans n’avoir jamais reçu le soutien de la municipalité et des différents partis politiques en place. Ils/elles nous expliquent leur engagement et leur détermination à faire changer les choses.

Des voix issues de la jeunesse Bagnoletaise se mobilisent pour soutenir la liste de Bagnolet en Commun. Le seul projet politique viable qui donne encore à la jeunesse des raisons d’espérer en leur avenir au sein de notre ville.

Fatima Ouassak, politologue, engagée sur les questions féministes et écologistes, nous livre son analyse de la campagne électorale, et explique pourquoi il faut voter Bagnolet en commun.

Edouard Denouel, tête de liste de Bagnolet en Commun, résume nos objectifs : un renouvellement profond du personnel politique et des pratiques pour construire un avenir en commun pour Bagnolet. Les 15 et 22 mars prochains, votez pour la seule alternative de gauche aux deux mandats passés, votez Bagnolet en Commun (Touche 2) !

Zohra Kehli championne d’Afrique d’escrime, en préparation pour les Jeux olympiques, répond à quelques questions que les Bagnoletais-es nous ont posées lors de nos rencontres. Elle nous fait part de son analyse de la situation politique actuelle et de ce qu’elle espère pour notre ville à la veille des élections municipales.

Anne de Rugy, membre de la liste Bagnolet en Commun, engagée pour l’écologie chez les verts depuis 1997, nous présente quelques mesures pour Bagnolet. Mettre l’écologie au coeur du projet municipal et faire de Bagnolet une ville pilote de l’écologie populaire est notre ambition. L’écologie doit devenir une question transversale pour toutes les politiques publique, pour améliorer le cadre de vie des Bagnoletais.es et relever le défi climatique.

Témoignage de Saliha Aichoune. Pour un service public de qualité, il faut de bonnes conditions de travail pour les agents de Bagnolet : écoute, dialogue, moyens matériels, respect. Quand on défend le service public on défend les agents. La maltraitance dont ils sont aujourd’hui l’objet doit prendre fin. Leur contribution au redressement de la ville sera essentiel. Nous comptons sur eux. Qu’ils puissent compter sur nous.

Bagnolet est très endettée. Les deux mandats passés ont considérablement affecté les finances de la ville. Qui en est responsable ? Où en sommes nous ? Quel avenir pour l’investissement dans notre ville ? Éléments de réponse.

Depuis le local de Bagnolet en Commun, avec Edouard Denouel,on vous invite à nos vœux, dimanche 19/01 à 15 heures, salle Pierre et Marie Curie.

Nous sommes passés chez Jean-Jacques Birgé, artiste vivant à la Dhuys et membre de Bagnolet en Commun. Nous avons évoqué le rôle important de la culture et de l’art à Bagnolet. Il est temps de redonner les moyens de rêver aux Bagnoletais.e.s, en utilisant des outils déja à notre disposition : la médiathèque, le Cin’Hoche, nos théâtres, le Conservatoire…Il faut rendre la culture et l’art accessible à toutes et tous !

Lydia Boucenna est Bagnoletaise et conductrice du métro sur la ligne 3. Elle nous explique pourquoi elle a rejoint Bagnolet en Commun, et pourquoi elle est engagée dans une lutte sociale déterminante: la lutte contre le projet de reforme des retraites. Elle fait le lien entre luttes sociales et luttes locales. RDV le 24 janvier pour une forte mobilisation contre la reforme des retraites !

La santé est une grande priorité de la politique sociale de Bagnolet en Commun. Grégoire de Lagasnerie, un de nos membres, est économiste de la santé. Après avoir dressé un bilan de la politique actuelle, il propose une nouvelle politique de santé pour les Bagnoletais.e.s : – création d’une mutuelle municipale ; – investissement dans le centre de santé ; – lutte contre la désertification médicale ; et – amélioration de la prévention via la médecine scolaire.

La jeune Yasmina SADOUD, habitante du quartier Anatole France et citoyenne engagée au sein de Bagnolet en Commun revient sur les bouleversements que notre ville a connu depuis six ans.
Elle nous accueille, nous propose son analyse de l’évolution de Bagnolet et évoque ses aspirations pour notre ville.

Pascal Delmont, membre de Bagnolet en Commun, fait un point avec Edouard Denouel sur la situation politique à Bagnolet à l’aube des élections municipales des 15 et 22 mars 2020.

Depuis le local de Bagnolet en Commun, avec Edouard Denouel,on vous invite à nos vœux, dimanche 19/01 à 15 heures, salle Pierre et Marie Curie.

Hakim, directeur d’école, prend la parole sur l’éducation, priorité numéro 1 de Bagnolet en Commun. Classes surchargées, établissements en piteux état : il faut un plan d’urgence pour l’éducation, pour nos enfants, pour les familles de Bagnolet

Chawqui Haddad, membre du Collectif Bagnolet en Commun et habitant du quartier de la Capsulerie nous explique son implication dans les initiatives associatives et sociales dans sa ville et pourquoi il a décidé de joindre Bagnolet en Commun. Pour plus d’information sur l’Association Ensemble à Bagnolet : https://www.ensemble-bagnolet.fr

Voici le portrait de Zohra, jeune Bagnoletaise de 18 ans, championne international d’escrime (sabre), qui rejoint Bagnolet en Commun.
Engagement citoyen de la jeunesse, place du sport dans notre ville, Zohra nous explique sa démarche, pendant qu’elle se prépare pour les Jeux Olympiques ! 🤺

Claudine Antonini, membre du Collectif Bagnolet en Commun, militante pour les droits des animaux et candidate pour le parti citoyen des animaux en 2017, discute avec Colette Girardot, Présidente de l’Association Ecole des Chats de Bagnolet, qui depuis plus de 20 ans, nourrit et s’occupe des chats abandonnés dans notre ville.

Bagnolet en Commun évoque avec vous les problématiques d’entretien du parc HLM de la ville et les problèmes récurrents de chauffage urbain qui touchent les logements et les équipements publics. Sonia Korchi sympathisante de Bagnolet en Commun, et sa maman Liakout, témoignent de la lutte des habitant.e.s du 50 rue Édouard Vaillant et appellent plus largement à ce que tous les Bagnoletais.es soient entendu.e.s, respecté.e.s, considéré.e.s et aient droit aux mêmes conditions de vie de base: logements entretenus, chauffage et eau chaude sanitaire. C’est bien le moins ! Mais à ce jour ça n’est pas le cas ! L’entretien du parc OPH et les obligations du délégataire privé du chauffage urbain sont deux enjeux sur lesquels Bagnolet en Commun se mobilise et fera prochainement des propositions concrètes.

Anissa et Delphine, membres du Collectif Bagnolet en Commun et des mamans à Bagnolet, discutent des sujets prioritaires qui ont été identifiés lors de la réunion ce matin au quartier de la Capsulerie.

Bagnolet en Commun en parle avec vous : faire du vélo à Bagnolet ! 🚲🚲 Clara et Quentin, membres du Collectif Bagnolet en Commun, partagent leurs avis sur leurs expériences à deux roues à Bagnolet. Répondez à l’enquête de “Baromètre des villes cyclables” avant le 30 novembre 2019 : https://www.fub.fr/fub/actualites/enq…

Bagnolet en Commun, avec Frédéric, parent d’élève, évoque la reconstruction du collège Travail. Les parents d’élève comme la communauté enseignante refuse la relocalisation aux Rigondes. La reconstruction sur site semble impossible. Quelle alternative ? Bagnolet en Commun propose et s’engage.
Défilement vers le haut